14-JUILLET : POURQUOI L’INDE EST-ELLE MISE À L’HONNEUR LORS DU DÉFILÉ ?

À l’occasion du 25e anniversaire du partenariat stratégique entre les deux pays, l’Inde est l’invitée d’honneur du défilé du 14 juillet 2023. 240 militaires indiens fouleront les pavés des Champs-Élysées, tandis que trois Rafale indiens survoleront l’avenue. «Cher Narendra, heureux de t’accueillir à Paris comme invité d’honneur du défilé du 14 juillet !», a ainsi déclaré Emmanuel Macron à Narendra Modi, le Premier ministre indien, le 5 mai dernier via son compte twitter, auquel a répondu le futur invité par un «Merci mon ami» enthousiaste. Cette visite, qualifiée d’«historique» par l’Élysée, célèbre le 25e anniversaire du partenariat stratégique franco-indien, né sous la présidence Chirac. Elle constitue pour les deux nations l’occasion de fixer «de nouveaux objectifs ambitieux pour les coopérations stratégique, culturelle, scientifique, universitaire et économique, y compris dans un grand nombre de secteurs industriels», précise la présidence. Initié dès 1953, ce partenariat stratégique signé en 1998 s’appuie sur cinq piliers, dont un pilier «Défense». La présence de forces de souveraineté (Nouvelle-Calédonie et Polynésie française) et de points d’appui militaires (Émirats arabes unis et Djibouti) dans la vaste région Asie-Pacifique confère à la France une position stratégique dans la région. À cet égard, des intérêts communs existent avec l’Inde, pôle de stabilité dans une zone exposée à des menaces pour la sécurité collective.


14-JUILLET : POURQUOI L’INDE EST-ELLE MISE À L’HONNEUR LORS DU DÉFILÉ ?

Alliés de longues dates, la France et l’Inde ont, au fil de leur collaboration, appris à travailler ensemble au travers d’échanges favorisant le partage de savoir-faire et l’interopérabilité. L’excellence de leur coopération opérationnelle se manifeste ainsi dans les trois domaines : Terre, Mer et Air. En témoignent la réalisation de nombreux exercices bilatéraux comme Frinjex, Varuna, Volfa et Garuda. De nombreuses visites d’autorités et des échanges dans les domaines de la formation et de l’enseignement militaire supérieur sont également à souligner. «La France et l’Inde partagent une même vision sur la paix et la sécurité, en particulier en Europe et dans la région Indo-Pacifique, et défendent les objectifs et les principes de la Charte des Nations unies, sur lesquels se fondent aussi leurs coopérations dans la région Indo-Pacifique», souligne l’Élysée. Dans ce cadre, les deux pays œuvrent de concert pour la sûreté maritime dans le cadre de l’Indian Ocean Naval Symposium, dont la France assure actuellement la présidence.


Cette année, le slogan du défilé est «Nos forces morales». Dans un contexte marqué par le retour des conflits de haute intensité en Europe, la cohésion de la Nation revêt une dimension stratégique. Cette période d’incertitudes exige de puiser auprès de notre armée «les forces morales» qui l’animent pour renforcer cette cohésion. Ce slogan s’inscrit aussi dans le cycle commémoratif des 80 ans de la médaille de la Résistance française et de la disparition de Jean Moulin.



Les commentaires






Actualités récentes